Mystère IV- Sweatshirt Collection Dassault Aviation

Le 2 août 1951, Dassault obtient un marché pour la réalisation et la fourniture d’un avion MD 452 Mystère IV pouvant atteindre Mach 1 en piqué mais sans que soit envisagée une construction en série.

Le premier vol du Mystère IV 01, piloté par Constantin Rozanoff, se déroule à Melun-Villaroche, le 28 septembre 1952. Avec le même réacteur que le Mystère II, il atteint une vitesse maximale en palier de Mach 0,92 (au lieu de 0,87) et, le 17 janvier 1953, à son 34e vol, il passe le mur du son en piqué. Les qualités du nouvel appareil incitent les services officiels à passer commande, dès octobre 1952, de 22 avions de présérie.

En décembre 1952, une mission de l’armée de l’Air des États-Unis conduite par le général Richard Boyd et Charles « Chuck » Yeager vient tester les appareils de combat français afin de sélectionner celui qui doit bénéficier du financement américain dans le cadre de l’OTAN. Le 7 décembre, ils se déclarent très satisfaits du Mystère IV 01. Le 25 avril, six mois seulement après le premier vol de l’appareil, le secrétariat d’État à l’Air passe commande de 225 exemplaires et leurs rechanges, la livraison doit commencer en juin 1954. Ils sont offerts à l'armée de l'Air française dans le cadre de l'US Off Shore Procurment Program.

Au total 411 appareils sont fabriqués et livrés, pour l’armée de l’Air française et pour l’exportation, de 1954 à 1958 ; 114 sont équipés du Rolls-Royce Tay, tous les autres (notamment ceux exportés) de l’Hispano-Suiza Verdon 350 (version plus puissante du Tay). Le dernier des 242 Mystère IV A français est livré à l’armée de l’Air, le 27 novembre 1958. Il termine sa carrière à la 8e Escadre de Chasse de Cazaux où il assure le perfectionnement des futurs pilotes de combat

La Patrouille de France en utilise de 1957 à 1963. En 1957, au salon du Bourget, la Patrouille, sur Mystère IV, est la première au monde à utiliser des fumigènes tricolores (bleu, blanc, rouge).

Comme l'Ouragan, le Mystère IV A intéresse des pays étrangers. L'Inde en acquiert 110 exemplaires. Le 28 décembre 1955, Israël en commande 59. Tous combattront : guerres de 1956 et 1967 pour Israël, guerres de 1965 et 1971 pour l’Inde contre le Pakistan.

Les Mystère IV jouissent d’une excellente réputation. À la fois robustes, fiables, bonne plate-forme de tir, manœuvrant bien et capables d’excellentes performances, ils sont, au moment de leur entrée en service, au moins l’équivalent des meilleurs chasseurs étrangers : Sabre américain et Hunter britannique. Au combat, ils surclassent nettement les MiG 15, leur principal adversaire durant les guerres israélo-arabes. Progressivement affectés aux missions d’assaut avec l’apparition de chasseurs plus modernes, amis ou ennemis, ils donnent entière satisfaction dans cette utilisation. 

Poursuivez l'aventure ICI


Mystère IV ™ est une marque déposée de Dassault Aviation - Barnstormer est sous licence avec Dassault Aviation


Remerciement Dassault Aviation.


Sweat-shirt MYSTÈRE IV

"1952"

 

Edition spéciale hommage au mythique Mystère IV

Sweat 100% coton - bordeaux - détail du col en V repris en bord-côté identique au sweat des années 50/60. 

La densité du tricotage ainsi que la qualité des coutures rend ce sweat presque indestructible ;)

105€

 

Tailles