Mystère 20 - Dassault Aviation

Origines et contexte

En 1954, Dassault entreprend l’étude d’un avion de liaison qui rompt radicalement avec la lignée des bimoteurs précédents. Le Méditerranée est un biréacteur à voilure en flèche bénéficiant de l’expérience acquise sur les chasseurs Ouragan et Mystère. 

En 1959, une étude concernant un appareil appelé Mystère 100 marque le passage des moteurs de la position en nacelle sous voilure à celle en nacelles accolées à l’arrière du fuselage. Deux ans plus tard, un avion similaire est étudié sous le nom de Mystère 20.

Production et utilisation opérationnelle

Le prototype du Mystère 20, piloté par René Bigand, effectue son premier vol le 4 mai 1963. C’est Serge Dassault, en personne, qui conduit, à la NBAA de Pittsburg en 1962, la première prospection commerciale pour les avions d’affaires de la Société qui conclut à l’intérêt du marché américain. A cette époque, la Pan Am (Pan American World Airlines) songe à diversifier ses activités en créant un département de distribution d’avions d’affaires. Plusieurs membres de sa direction, le vice-président Frank Gledhill et le célèbre aviateur Charles Lindbergh visitent le prototype du Mystère 20-01. Ils s’intéressent au nouvel appareil et engagent immédiatement avec Dassault des pourparlers qui aboutissent, le 2 août 1963, à une commande ferme de 40 avions équipés de réacteurs double flux General Electric CF 700 et à la prise de 120 options.

Mystère XX ™ est une marque déposée de Dassault Aviation - Barnstormer est sous licence avec Dassault Aviation

Design, tricotage, sérigraphie, assemblage, coffret... entièrement réalisés par nos soins en France . 100% coton.

COULEUR: ROUGE

54 €

Tailles